PRESENTATION DE LA SERIE

DE LA NEIGE EN ÉTÉ

 

Ils sont une dizaine, ils ont entre 14 et 17 ans, ils habitent en banlieue, là où il n’y a plus de métros (il y a bien un bus mais il s’arrête à 21h). « Aller à Paris ? Pourquoi faire ? Ici non plus, il n’y a pas grand-chose à faire mais au moins on se connaît. C’est chez nous ici »

Les grandes vacances commencent, et Pierre, Michael et Ziad sont résignés à s’ennuyer ferme. Comme tous les étés, le temps promet d’être long et chaud sur le banc aux pieds des tours. Mais cette fois, quelque chose dans l’air annonce de l’inédit…

Ornella, une ancienne du quartier devenue militante écologiste, revient de Bretagne et secoue toute la bande. Elle a une pétition à faire signer contre le réchauffement climatique. Difficile de se sentir concerné pour l’instant: « Question pollution, on n’a pas de voiture et on prend pas l’avion. Pour ce qui est de manger bio, on a même pas de quoi s’acheter un kebab !

Bref, c’est pas nous les pollueurs.

 

Et comme on ne va pas au bord de la mer, qu’elle monte ou pas, ça ne nous touche pas vraiment. On a déjà suffisamment de problèmes au quotidien pour ne pas s’en ajouter de nouveaux, sur lesquels on ne peut rien en plus.
Après, faut bien reconnaitre qu’il fait vraiment froid, et que ça fait bizarre de ressortir les doudounes en plein mois de juillet. Sans parler de la neige qu’on annonce pour la fin de semaine, des chiens qui aboient toute la journée, des réfugiés climatiques qui commencent a affluer du Norvège, et de tous les copains qui reviennent de vacances écourtées avec des récits incroyables : “ la mer ? bah elle est plus là !… ” »

Les dérèglements climatiques sont en train de changer le monde, et les quartiers sont en première ligne… Mais pour que Pierre et Michael commencent à se sentir concernés, il faut vraiment les secouer. Pour le moment, Pierre se sent davantage préoccupé par les beaux yeux d’Ornella que par la fonte des glaces et la circulation alternée.

C’est alors que débarque de nulle part un mystérieux basketteur doué d’étranges pouvoirs magiques et de la ferme intention d’éveiller les
consciences de la bande d’amis. Pierre et Michael se retrouvent alors bloqués dans une journée qui se répète indéfiniment jusqu’à ce qu’ils comprennent enfin que le basketteur veut les investir d’une mission :

CCHAUD_007B

« Le climat il faut s’en occuper maintenant ! »

 

Ce n’est que la première épreuve qui les attend… Ils devront petit à petit, action après action « faire leur part ». En prenant conscience qu’ils sont l’avenir du monde, en cultivant leur ouverture vers les autres, ils pourront changer les mentalités, à commencer par la leur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s